Davantage de femmes à des postes à responsabilité? Un réseau européen se crée

Les femmes occupant des postes décisionnaires sont encore nettement moins nombreuses que les hommes. Certaines d’entre elles se réunissent à un niveau européen pour trouver des solutions à cette disparité.

Le groupe d'action féministe La Barbe manifeste le 29 mai 2008 devant la Bourse à Paris, où se tient une assemblée générale des actionnaires du groupe Casino, Guichard-Perrachon. Sur 16 administrateurs, 15 sont des hommes. (AFP)

Le groupe d'action féministe La Barbe manifeste le 29 mai 2008 devant la Bourse à Paris, où se tient une assemblée générale des actionnaires du groupe Casino, Guichard-Perrachon. Sur 16 administrateurs, 15 sont des hommes. (AFP) ©

La bonne volonté, fût-elle politique, ne suffit pas à augmenter de manière significative le nombre de femmes à des postes à responsabilité. C’est le commissaire européen à l’égalité des chances Vladimir Spidla qui le dit. C’est pourquoi un réseau européen de femmes participant aux processus de décision dans les domaines politique et économique a été créé hier.

 


La mise en commun des expériences de ces personnalités devraient permettre d’élaborer des stratégies efficaces visant à accroître le nombre de femmes occupant de tels postes. Les premiers résultats de cette action seront présentés en 2009.

 



En Europe, les femmes représentent actuellement 24% des membres des parlements et des gouvernements nationaux. Les conseils d’administration des entreprises européennes de premier ordre sont composés d’hommes à 90% et seules 3% de ces entreprises ont une femme à leur tête.

 



Pour rappel, l’European Professional Women’s Network préconise de nommer au moins trois femmes dans un conseil d’administration: les deux premières sont vues surtout comme des femmes, puis la troisième et les suivantes deviennent des membres du conseil «comme les autres.»

 



Les réseaux de femmes se développent à tous les niveaux. Notamment es cellules d’entraide québécoises pour les femmes entrepreneures, qui ont récemment été introduites en Suisse.

Publier un nouveau commentaire

Réseaux sociaux